Laver les masques chirurgicaux ? C’est possible jusqu’à 10 fois !

Le 10 novembre 2020, QUE CHOISIR publiait un test sur le lavage des masques chirurgicaux. 

Leur “test express” sur 3 modèles de masques achetés en grande surface et en pharmacie, démontrait qu’après 10 lavages à 60° en machine, ces masques chirurgicaux conservaient un excellent pouvoir de filtration !

C’est une bonne nouvelle pour la planète et le porte monnaie !

Toutefois, avant de poursuivre cet article, et ci ce n’est pas déjà fait, nous vous conseillons de lire celui-ci. Car en effet, si Safety Kit relai QUE CHOISIR et est assuré de la véracité de ces informations, nous pensons que tous les masques, dits jetables, ne se valent pas et ne sont peut être pas tous logés à la même enseigne s’agissant des lavages… 

Découvrez cette enquête de Le Parisien sur la qualité des masques acheté en grande surface, pharmacie et sur le marché.

Un masque chirurgical met de 400 à 450 ans à se dégrader et n’a pas de filière de recyclage.

Résultat du test de QUE CHOISIR accessible sur leur site

Après ces tests, les masques sont restés suffisamment filtrants et respirables pour un confort de plusieurs heures (attention de bien changer vos masques toutes les 4h).

Dans le test de QUE CHOISIR, deux des masques, issue de la grande distribution, étaient bien des masques répondant à la norme EN 14683. Celui acheté en pharmacie n’était n’y plus, ni moins, qu’un simple “masque de confort” et n’abordait aucun marquage officiel mais ressemblait à s’y méprendre à un masque chirurgical… 

Ha, ces pharmaciens… Un peu docteur et un peu commerçant. Un sujet que nous connaissons bien chez Safety Kit pour avoir raté des marchés de pharmacie préférant acheter des boites de masques à 7,50 € sans réelle certification plutôt que les nôtres à 24,00 € fabriqués en Savoie, certifiés, testés etc. Mais comme me l’a dit Monsieur B***** gérant de plusieurs pharmacie parisienne : “les gens nous font confiance et si je peux me faire de la marge…”

Acheter des masques sans certification dans une pharmacie, sur le marché ou sur des market place (Amazon, Ali Express…) ne veut pas dire qu’ils ne sont pas filtrant mais vous ne pouvez pas en être garanti. C’est “au petit bonheur la chance“.

Quoi qu’il en soit, au bout de 10 lavages en machine, autant de passages en sèche linge et de repassages (fonction synthétique du fer), les masques ont conservés une excellente capacité de filtration, jusqu’à même 98% pour le masque “confort” !

Cependant, un des masques dit “chirurgicaux” ne présentait plus la même qualité de respirabilité recommandée par l’AFNOR et la DGA.

D’après les tests réalisés par QUE CHOISIR, nous pensons donc que les masques chirurgicaux de Safety Kit (certifiés) en boite de 50, pourraient représenter 500 utilisations, ce qui revient à moins de 5 centimes le masque 🇫🇷 !

Les études sur les masques chirurgicaux sont du domaine “privé”. Vous-même pourriez en demander une à un laboratoire comme ICARE par exemple. 

Les autorités restent prudentes et la Direction Générale de la Santé (DGS) n’officialisent pas : “En principe, et selon les recommandations du Haut Conseil de la santé publique, les masques chirurgicaux à usage unique doivent être jetés dans une poubelle après utilisation“.

Toutefois des tests pour vérifier si une éventuelle réutilisation après lavage est possible tout en garantissant l’efficacité et la filtration sont en cours.

Safety Kit ne peut se prononcer officiellement et ne peut que vous laisser à votre propre réflexion, mais si toutefois vous décidiez d’utiliser des masques chirurgicaux et de les laver, nous ne sauront que de vous recommander de bons masques.  

Et pour vous remercier d’avoir lu cet article, profitez de 10% de remise avec le code promo CHIR10 sur l’achat d’une boite de masques chirurgicaux Safety Kit !

Add to cart

Suite à  une explosion des commandes, nos délais de fabrication sont portés à 5 jours. Prévoyez 48H pour le délais de livraison. Vous devriez recevoir vos produits 1 semaine après votre commande. Merci de votre compréhension.